À l’initiative d’Ecolo, la Province de Liège contre le TTIP


IMAGE TTIP REPORTER

Ecolo se réjouit de la signature et de l’envoi à son initiative d’un courrier des Chefs de groupes du Conseil provincial de Liège aux Autorités belges et européennes demandant la fin des négociations sur le TTIP

Le Groupe Ecolo au Conseil provincial de Liège se réjouit qu’à son initiative, l’ensemble des Chefs de groupe du Conseil provincial de Liège soient arrivés à un consensus pour signer un courrier à envoyer en leurs noms aux Autorités belges et européennes demandant la fin définitive des négociations sur le TTIP. Ceci montre l’opposition de tous les groupes du Conseil provincial au TTIP tel qu’il se négocie actuellement.

Le 10 octobre 2014, les Conseillers provinciaux Ecolo Marc Hody et Matthieu Content avaient déposé au Conseil provincial de Liège au nom du groupe Ecolo une proposition de motion contre le TTIP. Cette motion s’est muée en courrier envoyé aux Autorités belges et européennes lequel a été signé par l’ensemble des Chefs de groupe du Conseil provincial.

Ce projet de Traité de libre-échange entre l’Union Européenne et les USA, visant une harmonisation à la baisse de nos normes sociales et environnementales, pourrait avoir des conséquences négatives très importantes, y compris au niveau local et supra-local. En effet, s’il devait être adopté en l’état, il aurait pour conséquence d’affaiblir le degré de protection pour leurs différents bénéficiaires des législations existantes sur notre territoire dans les matières telles que la santé, l’environnement, la protection des travailleurs, des consommateurs ou encore des entreprises.

De plus, une multinationale pourrait également attaquer une Province ou une Commune devant un tribunal arbitral privé si celle-ci l’empêche à son estime de faire du profit en s’opposant à un projet sur son territoire, pour des raisons urbanistiques ou environnementales.

De nombreux citoyens et la société civile européenne se sont mobilisés. Plus d’1,3 millions de signatures ont été récoltées contre le projet d’accord, et la consultation officielle lancée par la Commission sur la clause d’arbitrage montre un rejet généralisé.

« Nous nous réjouissons qu’à notre initiative, la Province de Liège, par la voix de l’ensemble des Chefs de groupe du Conseil provincial, se soit prononcée contre ce Traité et ait envoyé un courrier aux Autorités belges et européennes les appelant à stopper ces négociations qui aboutiraient à affaiblir le degré de protection dont nous jouissons au sein de l’Union européenne ! » a déclaré Marc Hody, Chef de groupe Ecolo au Conseil provincial de Liège.

Image : (c)reporters


Contacts :
Marc Hody
marc.hody@provincedeliege.be
0478/241043
Matthieu Content
matthieu.content@provincedeliege.be
0474/498970

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *