Conseils provinciaux de décembre et janvier – Question sur la réforme Marcourt en Province de Liège


Il y a un moment que je n’ai plus écrit pour vous raconter un peu mon mandat. En fait, pour vous dire la vérité, c’est parce qu’il ne se passe pas grand chose à la Province depuis le conseil de décembre (qui était déjà très maigre). Il se passe tellement peu de choses que le Conseil Provincial du mois de janvier, qui devait se tenir le 31, et pour lequel j’avais évidemment préparé des questions afin de remplir mon rôle de contrôle démocratique d’un exécutif, a été tout simplement annulé « faute d’Ordre du Jour suffisamment important ». Pour faire court, les députés n’ont, semble-t-il, pas fait grand chose pendant plus d’un mois donc pas besoin de conseil, même si cela veut aussi dire pas de contrôle démocratique… Enfin bref, le coté positif de cette annulation c’est qu’aucun jeton de présence ne sera dès lors versé aux conseillers, ce qui n’est pas plus mal, ça fera des économies.

Revenons tout de même quelque peu sur le Conseil de décembre car je ne pense pas vous en avoir parlé. J’y ai posé ma première question. En voici le compte rendu :

J’ai donc interrogé en séance plénière du Conseil Provincial le député-président André Gilles concernant l’application de la future réforme du paysage de l’enseignement supérieur dans la région liégeoise.

Cette réforme a pour objectif principal de redéfinir le paysage de l’enseignement supérieur autour de l’ARES, organe unique pour l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de pôles géographiques.

La Haute École de la Province de Liège (HEPL) sera évidemment partie intégrante de cette réforme comme tout établissement d’enseignement supérieur. Elle sera probablement amenée à collaborer plus avec les autres établissements d’enseignement supérieur liégeois, comme l’Université de Liège, l’HELMO, la HEL, etc .

Nous avons pu observer un certain nombre de réactions de la part du monde de l’enseignement supérieur. Principalement en provenance d’établissements de l’enseignement libre confessionnel.

La HEPL est l’établissement supérieur de la Province de Liège et forme chaque année de nombreux étudiants. J’ai dès lors demandé à Monsieur Gilles ce qu’il pensait de la réforme, s’il avait déjà eu des contacts avec les autres établissements d’enseignement supérieur de la région liégeoise afin d’anticiper et de préparer au mieux l’application de cette réforme. J’ai également demandé si une mise en commun de certains services était envisagée et si les étudiants des différents établissements pourraient à l’avenir bénéficier des services d’autres établissements de la région (on pourrait en effet imaginer un libre accès des étudiants de l’HELMO ou de l’HEPL à certains services de l’ULg et vice et versa).

Enfin, j’ai interrogé le député André Gilles sur les coopérations entre établissements qui deviendront encore plus nécessaires en terme d’offres de formations dans le cadre de cette réforme.

André Gilles a longuement répondu à la question. Il a mis en avant le fait que la Province de Liège collabore déjà régulièrement avec les autres établissements liégeois d’enseignement supérieur et ne demande qu’à les renforcer et les développer. Il s’est aussi prononcé pour un respect de l’autonomie des pouvoirs organisateurs et pour une représentation de ces derniers en fonction de leurs poids respectifs au sein de l’ARES et des pôles qui seraient mis en place. Enfin, le député-président a évoqué la thématique de la fusion des différents réseaux publics d’enseignement, ne se montrant pas favorable à une telle mesure contrairement au Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte qui s’était prononcé favorablement pour une telle fusion dernièrement.

 Le prochain Conseil Provincial aura lieu le 28 février. N’hésitez pas à venir, c’est public!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *